Le light painting

Publié le : 19/01/2013 14:45:44
Catégories : Animation photo

Le light painting

Le light painting, qu'est ce que c'est ?

Cette technique, littéralement « peinture de lumière » si on la traduit en français, est une technique spécifique de prise de vue photographique. Il faut pour cela utiliser des réglages particuliers comme :
- un temps d'exposition long
- un environnement sombre
- une source de lumière qui se déplace
Les clichés ainsi obtenus affichent ainsi des traces lumineuses dues soit à l'exposition directe du capteur à la source lumineuse, soit aux objets éclairés.

La lumière se transforme ainsi en véritable pinceau avec lequel vous peignez par-dessus une image. Avec un peu d'imagination et de sens artistique, vous pourrez obtenir de véritables oeuvres d'art au rendu unique.

Quel matériel pour du light painting ?

Un appareil photo adapté

L'idéal, c'est un appareil photo reflex. Cet appareil permet de nombreux réglages indispensables. Mais on peut également utiliser des appareils bridges ou compacts selon leurs fonctionnalités. Pensez sur ces appareils à désactiver le mode flash et vous mettre en mode 'nuit'

L'appareil doit pouvoir avoir les réglages suivants :

  • Réglage du temps d'exposition. C'est le temps pendant lequel l'obturateur reste ouvert, donc le temps pendant lequel sera prise la photo. La quasi totalité des appareils permettent de régler le temps d'exposition, souvent jusqu'à 30 ou 60 secondes, ce qui est idéal pour le light painting.
  • Réglage de la sensibilité ISO. Plus la valeur de la sensibilité du capteur est basse, moins le capteur est sensible à la lumière. Ainsi, la quantité de lumière nécessaire à une image correcte est grande. En baissant la sensibilité du capteur, on se donne la possibilité de bien faire ressortir une scène sur une période d'exposition longue. Pour travailler dans de bonnes conditions, une ISO de 100 à 400 est conseillée.
  • Réglage de la fermeture du diaphragme. La fermeture du diaphragme est un paramètre important qui vient en complément de la sensibilité ISO. Plus vous avez une fermeture élevée, moins vous lassez entrer de lumière.

Un trépied indispensable

Pour des prises de vue à longue pose, il faut obligatoirement un trépied afin d'éviter les flous et autres mésaventures. Il faut absoluement que l'appareil ne bouge pas pour un résultat optimal.

Il est également conseillé d'utiliser une télécommande de déclenchement à distance afin d'éviter la bouge éventuelle dûe au touché du déclencgeur. Vous pouvez également utiliser le retardateur de votre appareil.

Une lampe torche

L'accessoire principal est la lampe torche. C'est sa taille qui déterminera l'épaisseur et la couleur des traces sur la photo.

Toutes les formes lumineuses seront ensuite de potentiels outils de création.
Lampes de vélos, tubes néons, écrans de téléphones portables... mais aussi articles spécifiques à découvrir dans les magasins spécialisés.

 

Vous voilà prêt pour débuter vos séances de light painting !

Partager ce contenu