Comment bien conserver vos films instantanés

Publié le : 05/02/2019 14:29:20
Catégories : Sorties produits, actualité

Comment bien conserver vos films instantanés

Vous trouverez dans cet article des conseils pour conserver vos films instantanés et obtenir une qualité maximale lors du développement. Car il est très important de bien conserver ses films après l'achat, tout comme il est primordial également de bien protéger ses photographies argentiques de l'usure du temps et des manipulations.

Vous comprendrez que la date d'utilisation conseillée ne sert à rien si votre film polaroid reste toute une journée enfermé dans une voiture garée en plein soleil. Chaque pellicule instantanée contient des substances chimiques qui sont très sensibles aux variations de température.

Bien conserver son film instantané après achat

Lorsque vous achetez un paquet de film neuf pour votre appareil photo Polaroid ou Fujifilm instax, normalement si le paquet n'est pas ouvert ou endommagé, vous avez la possibilité de le stocker pendant 12 mois sans aucun altération. Pour un film déjà ouvert, mieux vaut terminer la photographie dans le mois.

Les conditions optimales de température pour le stockage des films Polaroid Originals se situe entre 15 °C et 20 °C. Comme le film est hyper sensible à la lumière, évitez toute exposition à la lumière directe et même indirecte du soleil. Sinon, cela peut provoquer une réaction chimique indésirable et dégrader le film. Pour le film couleur instantané Fujifilm, le garder au réfrigérateur à une température inférieure à 10°C est l'idéal. Les pellicules ouvertes peuvent également être conservées au réfrigérateur en les plaçant dans des sacs en polyéthylène ou en vinyle.

Stockez vos films dans un endroit frais et évitez la lumière du soleil. N’entreposez pas vos films dans une boîte d’imperméabilisation humide; les pellicules chimiques sécheront et ne développeront plus d’images. Avant l’utilisation, essayez de remettre vos films à température ambiante si le film avait été placé dans un réfrigérateur. Si vous utilisez le film pendant qu’il est encore froid, la qualité de la photo peut être affectée par la condensation.

Protéger ses photos après développement

Lorsque la photo est éjectée immédiatement après la photographie, ce sera le moment critique ! Autrefois il était nécessaire de protéger les photos de la lumière immédiatement. Certains utilisateurs ont d'ailleurs gardé ce réflexe... tout comme le fait de secouer la photo pour avoir un développement plus rapide.

Aujourd'hui il n'en est rien. Mais il faut quand même prendre certaines précautions pour ne pas avoir de mauvaise surprise.
Lorsque le film développé est exposé à une lumière forte, l’image va augmenter sa luminosité d’environ deux arrêts. D’une façon ou d’une autre, ça va dégrader la photo. La meilleure et la plus efficace approche est d’utiliser une langue grenouille (Frog Tongue), aujourd'hui en place sur de nombreux appareils photos instantanés. La langue de la grenouille couvrira essentiellement la photo lorsqu’elle sera éjectée, ne lui laissant aucune chance de rencontrer la lumière. Il existe d'autres moyens plus économique de protéger la photo, comme le fait de coller une carte noire sur la fente de sortie de l’image ou d'utiliser le carton d'emballage du film pour y recueillir instantanément la photographie. Après l’éjection, ne pas laisser le film sous la lumière directe du soleil pendant qu’il est encore en développement. De plus, ne pas plier, froisser, corner ou mettre la pression sur la photo : cela peut causer des irrégularités de développement sur l’image.

Il est donc conseillé de protéger l’image de la lumière lors du développement. Dans environ 15 minutes, l’image sera presque développée et stabilisée.

Comment conserver ses photographies argentiques

La qualité des images imprimées changera pendant le temps. La clé est de stocker l’image dans un endroit frais, à l'abri des lumières et des changements de température.

Le rangement dans le bac à légumes est la solution optimale pour la stabilité de l’image. N’entreposez pas le film à moins de 0 °C, car cela pourrait dévaster les images.

Partager ce contenu